1/21

"la mémoire de l'éphémère"

 

"Il faut aimer le monde, le parcourir, être comblé par ce que l’on voit, savoir s’arrêter pour l’apprécier puis... repartir. Avancer toujours...

 

C’est entre ciels et terre du Nord qu’errent mon regard et mon inspiration. A travers mes "rêveries", mes "images de paysages" et mes "ciels" j’essaie, sans cesse, de retrouver puis partager "l’instant suspendu" ; celui durant lequel nos émotions s’entrechoquent.

 

Ces travaux sont les fruits d’une démarche quotidienne : contempler, saisir l’essentiel puis, dans l’intimité de l’atelier me souvenir et réinterpréter les paysages qui se sont offerts à mon regard.

 

Vous emmener sur le chemin de l’émotion c’est oser quitter le champ de la peinture imitative ; chercher plutôt la magie pure et la force évocatrice de l’esprit. Et, ainsi, vous emmener vers une possible randonnée imaginaire. La série "traitsubstanciels" (de simples fusains sur papier) est la dernière expérience par laquelle je me suis pleinement laisser enivrer à, sans cesse, apprendre et désapprendre pour préserver "la mémoire de l’éphémère".

démarche artistique

Une photographie, comme un site internet, ne disent jamais tout de l'œuvre peinte, c'est la raison pour laquelle j'ai plaisir à vous accueillir à l'atelier en attendant une prochaine exposition.

Pour organiser votre venue : ludovicbroquart@gmail.com